Judy Minx, Sadie Lune, Wendy Delorme, Madison Young, Mad Kate… Emilie Jouvet vient de mettre en ligne des interviews des actrices de son dernier film, Too Much Pussy! Feminist Sluts in The Queer X Show, dans lesquelles chacune explique (dans sa propre langue, donc en anglais ou en français) son numéro, ses motivations, ses objectifs.

Judy Minx sur la différence entre l’exhibitionnisme et montrer son corps, sa performance « The Baby », le BDSM et le besoin de lâcher prise par moments:

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur  » Too Much Pussy !  » Making Of : JUDY MINX interview

Mad Kate sur le burlesque, le strip-tease, les métamorphoses, le sexisme… Sa performance « The Mermaid » (La sirène), explique-t-elle, porte sur la transformation, la mise à nu pour ne garder que l’essentiel, aller au-delà de la peau, du genre, de l’image pour atteindre ce que l’on est « au fond »:

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur  » Too Much Pussy !  » Making Of : MAD KATE interview

Madison Young sur « The BIRD Show », le féminisme, la prise de pouvoir par le sexe, l’accès à la culture queer quand on vit au fin fond de l’Ohio…:

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur MADISON YOUNG interview for  » Too Much Pussy !  » Making Of

Le « Cervical Show » de Sadie Lune, hommage à Annie Sprinkle, où la performeuse, munie d’un speculum, d’un miroir et d’une lampe de poche, parle aux spectateurs/trices du rapport plaisir/anatomie, les laisse examiner son col de l’utérus, poser des questions:

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur  » Too Much Pussy !  » Making Of. Sadie Lune interview

Wendy Delorme sur le numéro final du film, la sororité, comment ont été choisies les actrices, la sexophobie de la société:

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur  » Too Much Pussy !  » Making Of : WENDY DELORME interview

Photo Emilie Jouvet

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!