L’épidémie de dengue qui frappe en ce moment les Antilles françaises a déjà touché cette année plusieurs dizaines de milliers de personnes en Guadeloupe et en Martinique, et a causé la mort de 18 personnes dans ces deux départements (au 3 septembre).

MALADIE VIRALE
La dengue est une maladie virale transmise par les moustiques du genre Aedes, qui se traduit par une forte fièvre accompagnée de maux de tête, de courbatures et d’une sensation de fatigue. Si dans la majorité des cas, il n’y a pas de complications, la maladie peut cependant évoluer vers des formes sévères (dengue hémorragique avec ou sans état de choc, atteintes viscérales).
 Il n’existe ni traitement préventif, ni traitement spécifique, ni vaccin.

DENGUE ET SIDA
Aux Antilles, l’épidémie de dengue aiguë que l’on observe depuis quelques mois évolue dans des territoires très durement touchés par l’épidémie de sida. En 2008, on découvrait dix fois plus de séropositivité en Guadeloupe que dans certains départements de la métropole! C’est dans ce contexte que nous avons voulu savoir s’il existait des précautions particulières à observer lorsqu’on est séropositif. Nous avons demandé au Dr André Cabié, du service des maladies infectieuses et tropicales du CHU de Fort-de-France (Martinique) de faire le point. Ses réponses sont plutôt rassurantes.

Docteur André Cabié, les personnes séropositives ont-elles des précautions particulières à prendre par rapport à la prévention de la dengue? Non, la dengue est transmise par les moustiques. Il n’y a pas de précaution supplémentaire liée à l’infection à VIH.

La séropositivité représente-t-elle un risque accru de transmission? Non.

Si un-e séropositif-ve est infecté-e par le virus de la dengue, le traitement est-il similaire à celui prescrit à une personne séronégative? Le traitement est purement symptomatique: paracétamol et hydratation.Il n’y a pas de particularité, ni de risque d’interaction avec les antirétroviraux qu’il faut continuer même pendant la dengue.

La maladie évolue-t-elle différemment chez les séropositifs (en terme de durée, de gravité, de symptômes)? Il existe peu de données publiées sur la co-infection. Dans notre expérience, il n’y a pas de retentissement de la dengue sur le VIH, ni l’inverse.

Quels conseils donneriez-vous à une personne séropositive qui souhaiterait se rendre dans les Antilles françaises? Il faut observer les mesures de protection contre les piqûres de moustiques en utilisant des répulsifs et des moustiquaires imprégnées d’insecticides.

Pour tout savoir sur la dengue, voir le site de l’Institut de veille sanitaire qui propose un aide-mémoire sur la maladie.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!