Si vous n’arrivez pas à écouter le player, cliquez sur La playlist du 6 septembre.

Esther Trousset: Movie of Your Life, Minitel Rose.
Coup de cœur pour cet album et notamment pour cette chanson.

Yannick Barbe: In Private, Dusty Springfield.
Je me suis réveillé ce matin avec cette chanson dans la tête. Va savoir pourquoi…

Nizar Triki: My Alcoholic Friends, The Dresden Dolls
Santé!

Christophe Martet: Shéhérazade – L’Indifférent, Maurice Ravel.
Le compositeur semble n’avoir jamais été aussi inspiré que pour ce poème sur un « jeune étranger »… « au beau visage »… Éternel.

Bénédicte Mathieu: Lily Was Here, David Stewart & Candy Dulfer.
Parce qu’en rangeant, j’ai retrouvé cette B.O. et je suis bien contente d’avoir une chaîne qui lise encore des… cassettes. Superbe « instru » qui rappelle aussi le génie de David Stewart d’Eurythmics.

Judith Silberfeld: I’m Going Slightly Mad, Queen.
Pour toutes celles et tous ceux qui se réveillent parfois le matin en se disant que finalement non, ce n’est pas le monde qui ne tourne pas rond, c’est elles/eux. C’est grave, docteur?

Maxime Donzel: Adu calu’ sa ma duc, Romica Puceanu & The Gore Brothers.
Je prédis un retour de mode sur la musique tzigane. Ce morceau est hallucinant.

Xavier Héraud: Hi Life, Syd Matters.
Un extrait de leur nouvel album, plutôt réussi.

Anne Noirault: Your Woman, White Town.
Mes années collège! J’ai réentendu cette chanson récemment et que de souvenirs.

Audrey Banegas: Angel, Massive Attack.
Leur concert à Rock en Seine était juste incroyable!

Dominique Chaudey: Tiens toé ben, j’arrive, Diane Dufresne.
Humeur du moment!  En playback, nu devant son miroir, cette chanson fait du bieeeeeeeeeeeen!

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!