Rama Yade, secrétaire d’État aux Sports, a réagi à l’affaire Yoann Lemaire, ce footballeur exclu de son club après une affaire d’homophobie. Dans un entretien à l’AFP, elle a estimé que les dirigeants du sport français ne devaient avoir « aucune tolérance envers ce genre de discrimination ». Elle a également appelé la Fédération Française de Football à réagir et à prendre des sanctions contre le club FC Chooz: « Même si la fédération est un acteur extérieur [à l’affaire, ndlr], elle est responsable du sport de masse. Si l’homophobie est avérée dans cette affaire, elle doit être sanctionnée ». Selon Yoann Lemaire, la Fédération s’était déclarée impuissante dès lors que les problèmes ne survenaient pas lors d’un match.

« L’HOMOPHOBIE EST À TOUS LES ÉTAGES »
Rappelant l’affaire Créteil Bébel, le club qui avait refusé de rencontrer le Paris Foot Gay (lire L’équipe Créteil Bébel exclue de la Commission Football Loisirs « pour refus de match avec propos discriminants »), la secrétaire d’État a ajouté: « Plus que le racisme, l’homophobie est à tous les étages, de la base au haut niveau. On se souvient d’un président de club de L1 [Louis Nicollin] qui avait traité de « tarlouze » l’Auxerrois Benoit Pedretti. C’est souvent dit sur le ton de l’humour mais dans ce registre, il n’y a pas d’humour, que de l’agression ».

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!