Il y a ceux qui prennent les buts, ceux qui séparent les adversaires et ceux dans lesquels on tombe…

TENNIS. US Open. Dernier tournoi du grand chelem de l’année. Un point sur deux des héroïnes surprises de l’année: Francesca Schiavone, victorieuse des Internationaux de France de Roland Garros, et la finaliste à Paris, Samantha Stosur. La joueuse italienne se refait une petite santé à New York après le gros trou d’air qui a suivi son triomphe – trois matches gagnés en six tournois –: elle s’est qualifiée hier soir pour les huitièmes de finale. L’Australienne a fait de même. Juste sympa de les retrouver en deuxième semaine. Chez les garçons, quatre Français sont en lice aujourd’hui: Richard Gasquet, Gaël Monfils Arnaud Clément et Paul-Henri Mathieu, lequel rencontre Roger Federer, rien que ça.
Sur Eurosport (avec les commentaires d’Amélie Mauresmo) pour le tournoi féminin.
Sur Canal+ pour le tournoi masculin.

BASKET. Après une préparation en demi-teinte, ils avaient épaté leur monde en battant d’entrée, aux championnats du monde, l’Espagne, tenante du titre, championne d’Europe et championne olympique. Les Français ont enquillé trois victoires. C’était sympa de les voir survoler leur poule de qualification (cinq matches, un classement à la fin et un adversaire en huitième de finale en fonction de celui-ci, le premier d’un groupe rencontrant le quatrième tandis que le deuxième est opposé au troisième).

Boris Diaw, le capitaine, avait fière allure, avec Alain Koffi ou Nicolas Batum. C’était bien parti pour être bien classé. Et voilà, patatras: la France a perdu ses derniers matches contre la Lituanie et la Nouvelle-Zélande et elle tombe ainsi dans la nasse, car demain, elle sera opposée à la Turquie. Première de son groupe, elle fait forte impression depuis le début des Mondiaux qui se disputent… en Turquie.

Parmi les têtes d’affiche alléchantes de ces huitièmes de finale, un Espagne-Grèce, ce soir à 20 heures: deux nations de basket, deux passions et tout simplement l’affiche de la finale des championnats du monde 2006. Qui avait gagné? L’Espagne (c’est bien, vous suivez).
Sur Sport +.

HANDBALL. Début, hier soir, du championnat de France de handball, avec bon nombre des vice-championnes du monde 2009. Les Toulonnaises sont tenantes du titre, elles auront fort à faire avec une véritable équipe de galactiques, à Metz, avec Cleopâtre Darleux, Amandine Leynaud, Claudine Mendy, Katty Tolla Piejos et Allison Pineau. En mai, cette dernière a tout simplement été élue meilleure joueuse du monde. Elle ne cache pas, dans un entretien à Sport.fr, rêver de triplé.

VOLLEY-BALL. Si des clubs comme Cannes brillent dans le volley féminin, l’équipe de France fait un peu figure de petite sœur un peu discrète à l’ombre des handballeuses vice-championnes du monde ou des basketteuses championnes d’Europe. Il n’en reste pas moins un appétit de loup et des promesses. Hier soir, les Bleues, avec leur capitaine Anna Rybaczewski ou Armelle Faesch ont battu la Finlande en barrage-aller (3 sets à zéro). Le 11 septembre, au retour, elles tenteront de se qualifier pour l’Euro pour la troisième fois consécutive. Il leur suffira pour cela de remporter un set face à la même équipe. Elles avaient terminé 8e en 2007 et 14e en 2009. Une participation vaut parfois bien des victoires.

FOOTBALL. Au fait, la France a été battue par la Biélorussie (1-0), hier soir, lors de son premier match de qualification pour l’Euro 2012. Comme on dit parfois en foot, les filets ont tremblé une fois. Pas que les filets. Bon week-end.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!