Elle l’a dit au site lesbien américain AfterEllen.com, Jeanette Jenkins, la coach personnelle de Queen Latifah, avec laquelle elle a récemment acheté une maison et qu’elle enlace affectueusement quand l’envie la saisit, n’est pas lesbienne. Pas dans le sens « I’m not gay but my girlfriend is » (« Je ne suis pas homo mais ma petite amie l’est »), pas dans le genre je-ne-veux-pas-être-étiquetée, non non non, elle est hétéro.

« J’ai des amis homos, mais je ne suis pas homo », a-t-elle indiqué à AfterEllen.com, précisant que les paparazzi la dérangent moins que le fait que les journalistes ne vérifient pas leurs infos: « Le premier blog qui écrit une histoire est repris par tout le monde comme si c’était ce qui s’est vraiment passé. Personne n’essaie de vérifier auprès des intéressés ». Elle n’a pas complètement tort; d’ailleurs, si quelqu’un a son numéro ou celui de Queen Latifah, la rédaction de Yagg est preneuse, pour les prochaines fois. Même si – et c’est là que ça se complique – Jeanette Jenkins n’a aucune envie de parler de sa vie privée à quelqu’un qu’elle ne connait pas, comme elle le précise dans l’interview.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!