En plein mois d’août, la France n’avait pas réagi officiellement à la condamnation à mort d’Ebrahim Hamidi, un jeune Iranien accusé d’homosexualité, mais, sollicité par Yagg, le Quai d’Orsay avait indiqué que « la France rappelle son attachement au principe essentiel de non-discrimination fondée sur l’orientation sexuelle. Elle saisit cette occasion pour appeler les États dont la législation continue de réprimer l’homosexualité à adapter leur droit en vue d’abroger les sanctions pénales fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre ».

UNE DÉCISION QUI « RÉVOLTE LES CONSCIENCES »
Hier, mercredi 1er septembre, le ministère des Affaires étrangères a enfin publié un communiqué officiel: « La France exprime sa très vive inquiétude après la condamnation à mort de Ebrahim Hamidi, jeune Iranien de 18 ans accusé d’homosexualité. Nous condamnons une telle décision qui révolte les consciences et justifie la mobilisation internationale contre les violations graves des droits de l’Homme fondées sur l’orientation sexuelle en Iran comme partout ailleurs où elles sont encore pratiquées. Nous appelons les autorités iraniennes à libérer Ebrahim Hamidi, ainsi qu’à respecter les engagements internationaux qu’elle a [sic] librement contractés, en particulier le Pacte international relatif aux droits civils et politiques. Comme l’avait souligné Bernard Kouchner dans la lettre qu’il avait adressée à Catherine Ashton la semaine dernière, la dégradation constante de la situation des droits de l’Homme en Iran, et notamment celle des minorités, nous inquiète vivement ».

Cette prise de position intervient au lendemain de la publication d’un appel à la mobilisation lancé par les écrivains Gilles Leroy et Philippe Besson. Si vous souhaitez apporter votre soutien au jeune homme mais n’êtes pas assez connu-e pour figurer parmi les signataires de l’appel, il existe plusieurs pétitions en ligne, sur GoPetition, PetitionOnline et Care2.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!