C’est bien connu, tout est question de perspective. La nouvelle tombée le 5 août au Canada est d’importance pour le sport de ce pays. L’ancien nageur Mark Tewksbury, 42 ans, a été nommé chef de mission du Canada pour les Jeux olympiques de 2012, indique un communiqué du Comité olympique canadien.

Pourquoi l’information a-t-elle traversé l’Atlantique et figure-t-elle ici aujourd’hui? Mark Tewksbury, médaillé d’or dans le 100 mètres dos aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992, est homosexuel. Il avait fait son coming-out en 1998, il milite aujourd’hui pour les droits LGBT. En décembre 2008, aux Nations Unies, il faisait partie des personnalités présentes lorsqu’a été présenté l’énoncé conjoint sur la dépénalisation universelle de l’homosexualité, une initiative de la France portée par Rama Yade (alors secrétaire d’état chargée des Affaires étrangères et des Droits de l’Homme). Il a été co-président du comité d’organisation des Outgames à Montréal en 2006, il avait prononcé avec Martina Navratilova la déclaration de Montréal demandant l’égalité des droits pour les personnes LGBT dans le monde entier. Depuis 2009, il est membre du panthéon LGBT de Vancouver.

Qu’est-ce qu’un chef de mission aux Jeux? Il est le représentant de l’équipe auprès du comité national olympique ou des instances internationales, le comité international olympique ou les fédérations internationales. Il est le porte-parole de la formation, il visite les sites olympiques, veille à la bonne installation des athlètes dans le ville, en bref, à la bonne marche et à la dynamique de l’équipe.

Ce n’est pas rien d’être chef de mission du Canada. Parce que le pays vient d’accueillir les Jeux olympiques d’hiver de Vancouver et a terminé troisième au tableau des médailles (26 dont 14 en or) et souhaite poursuivre sur sa lancée même si c’est une autre paire de manche aux Jeux d’été où plus de 200 nations sont alignées. Treizième aux Jeux d’été de Pékin, en 2008, avec 18 médailles (3 or, 9 argent, 6 bronze), le Canada travaille aujourd’hui à entrer parmi les 12 meilleures nations. Très impliqué dans la natation et le sport canadien en général depuis sa retraite, Mark Tewksbury s’est dit très honoré d’avoir été choisi. Il a aussi l’air ravi, comme le montre l’entretien qu’il accorde à Canada AM, la matinale de la chaîne CTV.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!