Dans le scandale à tiroirs qu’est devenue « l’affaire Bettencourt », chaque instant apporte son élément supplémentaire. Voici donc l’homosexualité du mari, André, et sa supposée relation avec François-Marie Banier, qui serait en fait à l’origine de toute l’histoire, selon Les Indiscrets [fr].

Et comme les journalistes ont peur et des associations et de la loi, nous explique 24heuresactu.com [fr] (un « site d’actualité d’opinion engagé » dont les auteurs sont « fiers de ne pas être des journalistes »), ils ont mis de côté cet aspect de l’affaire, puisque, comme chacun-e sait, « la communauté gay [est] très importante dans les médias comme en politique ».

On peut ainsi lire sur 24heuresactu.com: « Un journaliste de la rédaction du Point nous disait même: « c’est très délicat de tisser des liens officiels entre argent, pouvoir, réseau et homosexualité. On risque gros en terme d’image car les associations vont nous tomber dessus, et en terme judiciaire, car dire qu’un mort connu comme hétéro était homo, c’est s’attirer les foudres de la famille qui iront porter plainte à coup sûr ». » Ah, le poids du lobby gay…

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!