Dans sa chronique radio Complément d’info sur France Info, Jean-Baptiste Urbain revenait hier, dimanche 1er août, sur l’affaire d’Emmanuelle B. et de sa compagne Laurence et retraçait leur long combat pour obtenir l’agrément, sésame pour pouvoir lancer une demande d’adoption. Plus de 10 ans de marathon judiciaire, du tribunal administratif de Besançon à la Cour européenne des droits de l’Homme en passant par le Conseil général du Jura, la cour d’appel de Nancy, la Halde… Un parcours long, très long, et compliqué qui n’a pas découragé le couple, qui a trouvé dans son désir d’enfant la force de continuer.

À partir d’une interview donnée à la radio en octobre dernier, juste avant leur obtention définitive d’agrément, Jean-Baptiste Urbain fait le point sur la situation actuelle du couple qui en est désormais au stade – tout aussi long et compliqué – de la constitution des dossiers et d’une possible acceptation de ceux-ci par des organismes agréés.

Dans une nouvelle interview à France Info, Laurence se confie sur ces nouvelles difficultés et sur ses inquiétudes face au temps qui passe: « En toute franchise, on fait les démarches parce qu’il faut aussi qu’on aille au bout, et puis après on verra en fonction de ce qu’il en est réellement. Si on obtient un enfant dans quatre ans, c’est sûr qu’il sera trop tard et à ce moment-là on renoncera, peut-être, à ce projet (…) C’est profondément scandaleux qu’on ait perdu 12 ans (…). Les démarches qu’on avait entreprises à 34 ans, maintenant on les retrouve on a 46 ans ».

À écouter sur France Info.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!