Selon l’AFP, Stéphane B., 24 ans, sans domicile fixe, a été mis en examen pour meurtre précédé, accompagné ou suivi de viol sur la personne de Pierre-Edouard Gauthier, 72 ans. La victime avait été retrouvée dimanche 25 juillet les mains liées dans le dos après avoir subi des sévices sexuels, à son domicile dans le centre-ville de Metz (lire Un proche de Bertrand Delanoë victime d’un crime homophobe à Metz)?.

« Lors de son interrogatoire, le suspect a affirmé que sa victime lui avait fait subir des violences sexuelles et qu’en conséquence, il l’avait frappée très violemment », a déclaré le procureur de Metz, Rémi Heitz. « Les investigations en cours devront établir quand exactement le meurtre, perpétré sur fond d’alcool, a été commis », a ajouté M. Heitz à l’AFP, précisant que la signature ADN du suspect avait été retrouvée sur les lieux du crime.

Suite à sa mise en examen, Stéphane B., au « passé judiciaire conséquent », selon Le Républicain Lorrain,  a été écroué.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!