Le présentateur vedette de la chaîne espagnole Telecinco, Jesús Vázquez, crée l’événement à l’occasion de la semaine de l’Orgullo gay de Madrid (la marche a lieu ce samedi 3 juillet).

Il pose nu en couverture du numéro daté du 28 juin d’Interviú (tirage 150000 exemplaires), le magazine spécialisé dans le people façon trash, à mi-chemin entre Lui et le Entrevue français. L’intégralité du cachet du présentateur sera reversée au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le bellâtre étant l’unique ambassadeur espagnol de l’organisation.

SON MARIAGE AVEC ROBERTO
Jesús Vázquez se livre également dans une interview où il répond sans tabous aux questions sur sa vie privée. A propos de son mariage avec Roberto, il dit: « Je me suis tellement battu pour avoir les mêmes droits que quiconque, y compris celui de me marier. C’eut été un non sens de ne pas l’épouser alors que nous vivions ensemble depuis longtemps et que nous avions un vrai projet de vie ».

« LA LUTTE EST LOIN D’ÊTRE FINIE »
Il revient également sur les gay prides qui soulèvent chaque année en Espagne de plus en plus de contestations de la part de ceux qui pensent que les homosexuels espagnols n’ont plus besoin de réclamer quoi que ce soit: « Il faut voir le défilé comme un spectacle, comme une satire de ceux qui nous critiquent toute l’année. Nous devons leur montrer que nous sommes avocat, militaires, politiques, footballeurs, artistes… Nous sommes tous ceux-là. Certains, après s’être déguisés pendant l’Orgullo, retournent dans le placard dès la fête terminée. C’est très dur. La lutte est donc loin d’être finie ».

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!