Des invités prestigieux pour des débats sur la prévention parmi les gays: Sidaction organise les 24 et 25 juin deux journées sur homosexualité et sida.

« C’EST UN MONSTRE QU’IL NOUS FAUT REGARDER! »
Titre de ce colloque: « C’est un monstre qu’il nous faut regarder ! ». Un titre un peu provocateur qui exprime aussi la volonté – salutaire – des organisateurs, Vincent Douris, Veronica Noseda et Sandrine Fournier de Sidaction, de remettre la prévention du VIH au cœur des débats, à deux jours de la Marche des Fiertés LGBT de Paris.

DÉCRIRE, COMPARER
Décortiquer les stratégies de prévention, comparer ce qui se fait dans plusieurs pays et dans des contextes différents, décrire de manière précise les relations des gays au VIH/sida, sont les objectifs de ces deux journées ouvertes à toutes et à tous.

Les présentations et les débats, animés par les chargés de mission en sciences sociales et en prévention gay de Sidaction, verront les interventions de chercheurs soutenus par Sidaction: Pierre Bonny, Jérôme Courduriès, Sandrine Fournier, Laurent Gaissad, Gabriel Girard, Vincent Rubio mais également des chercheurs des universités de Windsor, Ann Arbor et Sydney: Barry Adam, David Halperin et Kane Race. Une approche internationale qui devrait permettre aussi d’écouter des points de vue différents et de réfléchir sur des sujets toujours d’actualité.

Le colloque a lieu au Reid Hall, Université de Columbia, 4, rue de Chevreuse, 75006 Paris. Métro: ligne 4, station Vavin. Bus: 91, 68, arrêt Vavin.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!