Le festival Couleur Café, qui se tient à Bruxelles du 25 au 27 juin, a invité le chanteur jamaïcain Beenie Man à se produire le 26 juin. Star du dance hall, Beenie Man fait partie des chanteurs jamaïcains qui hérissent la communauté LGBT internationale depuis de longues années en raison des paroles homophobes de certaines de leurs chansons.

En 2007, Beenie Man s’était engagé à ne plus chanter les morceaux incriminés mais il n’a pas tenu sa promesse: en décembre dernier, en Ouganda, il a ainsi interprété la chanson Mi Nah Wallah, dans laquelle il invite à égorger les homosexuels…

Sa programmation dans les différents festivals européens et nord-américains donne régulièrement lieu à des protestations. Aux Pays-Bas, le festival Parkpop de La Haye vient ainsi d’annuler le concert prévu ce week-end, sous la pression du COC, le centre LGBT néerlandais. À Bruxelles en revanche, Couleur Café insiste: « En 20 ans, le Festival a toujours été une plate forme pour la tolérance. Les propos extrémistes ne trouveront jamais de place sur les scènes ». « Le festival a également pris toutes les garanties contractuelles et juridiques pour que cette exigence soit respectée », rapporte la RTBF.

Francis et Laurent, du site homo LaLucarne.org, ont lancé un groupe sur Facebook et proposent plusieurs actions à mener d’ici samedi, dont une lettre-type à envoyer aux organisateurs du festival.

[mise à jour, 18h45] Selon la RTBF, Couleur Café aurait annulé le concert, après un communiqué du secrétaire d’État bruxellois à l’Égalité des chances, Bruno De Lille, dans lequel il annonçait son intention de remettre en question la subvention accordée au festival. Les organisateurs, cités par la RTBF, se disent « absolument abasourdis par l’ampleur de la campagne anti-Beenie Man prodiguée par certaines associations homosexuelles, n’hésitant pas à discréditer la réputation du festival auprès de notre public, de nos partenaires publics et privés et de la presse. Nous sommes révoltés que ces associations n’aient pas eu la décence de nous rencontrer pour dialoguer ».

Via Gay Kosmopol

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!