En comparant sa situation à celle de Rock Hudson, Betty White a-t-elle outé Cary Grant? C’est la question que pose le site Queerty, après une interview de l’ex Golden Girl par l’animatrice Joy Behar. Lors de l’échange, cette dernière évoque un article très controversé de Newsweek et s’appuie sur l’exemple de Rock Hudson: « S’il avait été out et que tout le monde avait su qu’il était gay, je ne suis pas sûre qu’il aurait eu la même carrière. C’est de cela dont parlait l’article ».

Et Betty White de répondre: « En fait, c’est sa chère, sa bien-aimée amie Doris Day qui l’a outé par inadvertance. Elle l’avait invité à un show qu’elle faisait à Carmel. À l’époque il était atteint du sida. À la minute où il est apparu à l’écran, tout le monde a su [elle mime un visage émacié]. Et Doris n’en revenait pas d’avoir pris part à cela. Tout le monde était plus ou moins au courant pour Rock, mais cela n’a pas eu l’air de gêner sa carrière.

Joy Behar: » Non, non, mais… »

Betty White: » Cary Grant, c’est la même chose. »

Joy Behar: »Cary Grant était gay? »

Betty White: « Je ne sais pas. »

Joy Behar: » Si, vous savez quelque chose, Betty ».

Betty White (tente de se reprendre): »Je ne sais pas. Je n’ai jamais été avec lui (…) »

Cary Grant a été marié cinq fois. Mais les rumeurs sur sa bisexualité et notamment sa relation avec l’acteur Randolph Scott (photo) courent de longue date. Il était plutôt à l’aise sur la question au début des années 30, comme tout Hollywood d’ailleurs, mais la mise en place du Code de production (le code Hayes) qui interdisait toute allusionn à l’homosexualité, puis la chape de plomb moraliste qu’a connu l’Amérique dans les années 50 ont changé la donne.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!