Les trois agresseurs qui avaient enlevé, frappé, torturé et abandonné Sébastien, un jeune homosexuel, en plein champ, ont été condamnés à: deux ans de prison, dont 18 mois fermes, pour l’un, et quatre ans de prison, dont un avec sursis, pour les deux autres.

Le 8 décembre 2007, Sébastien avait flirté avec l’un d’eux dans une boite de nuit à Disney Village, avant de monter dans leur voiture. Au lieu de se diriger vers un hôtel, la voiture s’était arrêtée dans un champ, où le calvaire de Sébastien a commencé. La victime a entre autres choses été trainée en laisse en slip avec une écharpe autour du cou, puis frappée, et placée dans un coffre de voiture aspergé d’huile, l’un des agresseurs lui faisant croire qu’il s’agissait d’essence, avant de le brûler avec une cigarette. Le parquet, qui avait requis jusqu’à cinq ans de prison, s’est interrogé sur « ce que vaut une vie brisée ». À lire sur Le Parisien.fr [fr]

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!