En marge d’un débat à l’UMP, mardi 15 juin, sur lequel nous reviendrons plus longuement demain, le président de GayLib, Emmanuel Blanc, a annoncé que l’association défilera bien à la Marche des fiertés, mais sans l’UMP.

Depuis quelques mois, l’association, qui continue de se revendiquer proche et amie du parti de la majorité présidentielle, souhaite cependant faire entendre sa différence. Emmanuel Blanc explique pourquoi GayLib défilera seule, sans les couleurs de l’UMP. Selon lui, le parti est « en décalage » et n’est plus « en phase » avec les revendications de GayLib qui réclame l’égalité, notamment l’accès au mariage civil pour les homosexuels.

On se souvient que depuis 2007, la présence d’un char aux couleurs de l’UMP a suscité la colère de plusieurs associations, dont les Panthères roses. Hier, Vincent Loiseau confirmait devant la caméra de Yagg que l’Inter-LGBT était dans une position de « non-refus » par rapport à la présence de GayLib à la Marche des Fiertés.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Interview d’Emmanuel Blanc, président de GayLib.

[Mise à jour, 18 juin, 12h27] Les commentaires sont désormais clos.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!