Ce samedi 12 juin, c’est au tour de Bordeaux, Caen, Lyon, Rennes et Strasbourg d’organiser leurs gay prides (nous reviendrons sur les marches de Bordeaux et de Lyon dans un prochain article).

À Strasbourg, la Marche des visibilités homosexuelle, bisexuelle et transgenre, partira de la place de l’Université à 14h. Un village associatif et festif sera mis en place, au même endroit, à partir de 17h. Youssef Lasbate, de FestiGays, explique à Yagg: « Comme la nouvelle équipe s’est constituée en mars, nous avons fait le choix de faire uniquement la marche et la Nuit des FestiGays à la Laiterie, plutôt qu’un festival de deux semaines. C’est donc une édition allégée avec un thème plus général [« Uni-e-s contre l’homophobie et la transphobie », ndlr] et une volonté de se forger un discours politique, de donner la possibilité à tout le monde de marcher en solidarité. Il y aura aussi une minute de bruit pendant la marche, qui marque le côté vivant des personnes qui se battent ».

gayprideRennes2010À Rennes, la Marche des fiertés gay, lesbienne, bi & trans’, dont le mot d’ordre est « Éduquer pour avancer ensemble », partira à 14h de l’Esplanade Charles-de-Gaulle. Dès 17h, rendez-vous au Jardin du Thabor pour le village associatif, et à 22h30, au Jardin Moderne, pour la soirée officielle. Kelig Sicard, président du CGLBT de Rennes, confie à Yagg qu’ « il y aura de nouvelles associations et une présence politique plus importante et symbolique pour plus de soutien et d’encouragement ».

Enfin, à Caen, la Lesbian & Gay Pride débutera à 13h30, place Courtonne. Animation musicale, à 17h, place du Théâtre. Apéro, à 18h, à l’Apollon, rue Varignon. Et enfin, une grande soirée festive au club du Cargö, 
à partir de 23h. Plus d’infos sur le site de la Maison des diversités-Centre LGBT de Normandie.

Avec Esther Trousset

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!