Logo ANRS DragtestC’est aujourd’hui, mardi 8 juin, que le projet ANRS-DRAGTEST (DRAG pour Dépistage Rapide Auprès des Gays) est lancé au Centre d’information et de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) du Figuier, à Paris (après un premier démarrage à Marseille en mars dernier). Une initiative de recherche biomédicale de l’ANRS (Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales) et Aides, en partenariat avec plusieurs CDAG et la Mairie de Paris.

L’étude permet à des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) d’accéder à un dépistage du VIH autant de fois qu’ils le souhaitent et gratuitement, grâce à des tests à résultats rapides, effectués par des militants associatifs. « Le centre en lui-même permet une certaine proximité favorisant l’écoute, l’accueil et la prévention tout en gardant l’anonymat », précisent l’ANRS, Aides et la Mairie de Paris, dans un communiqué commun.

ANRS-DRAGTEST suit notamment les recommandations du rapport Lert-Pialoux de novembre 2009 (lire « Les Nouvelles méthodes de prévention et réduction des risques », par France Lert et Gilles Pialoux) qui insiste sur « la nécessité de créer une offre de dépistage adaptée à la population gay », rappelle le communiqué. Ajoutant que les objectifs de l’étude sont « d’évaluer la faisabilité et l’acceptabilité d’une nouvelle forme de dépistage, d’observer la satisfaction des personnes dépistées ainsi que la compétence des acteurs communautaires impliqués dans ce processus ».

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!