People
People | 07.06.2010 - 14 h 40 | 6 COMMENTAIRES
Anna Paquin en dit plus sur son coming-out
Publié par
Début avril, Anna Paquin avait surpris son monde en faisant son coming-out de bisexuelle. Aujourd'hui, elle explique pourquoi cette annonce lui semblait évidente.

Début avril, Anna Paquin avait surpris son monde en faisant son coming-out de bisexuelle, l’air de rien, dans une vidéo de la campagne Wegiveadamn.org, menée par Cyndi Lauper et son True Colors Fund. La vidéo montrait des célébrités affirmant qu’elles étaient hétéros, homos ou, dans le cas d’Anna Paquin, bi, et que les discriminations à l’encontre des personnes LGBT leur posait un problème.

L’annonce de la comédienne de True Blood avait surpris parce qu’elle n’avait jamais évoqué la question lors d’interviews, ou à d’autres occasions publiques, mais aussi parce que se déclarer bisexuelle est une grande mode chez les actrices de sa génération, comme Megan Fox, qui s’attache une image de bad girl à bon compte. Échaudée, la communauté LGBT oscillait donc entre un « encore une fausse bi! » désabusé et un « bienvenue parmi nous » qui semble finalement être la réponse appropriée.

L’actrice n’avait en fait pas grand-chose à gagner avec cette annonce: il était très facile de lui rétorquer qu’elle ne s’engageait à rien puisqu’elle est fiancée à un homme, Stephen Moyer, et le message de la vidéo serait tout aussi bien passé si elle s’était dite hétéro.

« Je ne suis pas du genre à parler de ma vie personnelle sans raison, mais évidemment, dans la mesure où je me considère bisexuelle, ce sont des questions qui me tiennent vraiment à cœur. Et franchement, je ne vois pas pourquoi ce n’est pas le cas de tout le monde, vient-elle de déclarer au site américain Zap2it. Donc lorsqu’on m’a demandé de participer à cette vidéo, c’était évident, « Bien sûr, je le fais ». »

« CE N’EST PAS COMME SI C’ÉTAIT UN GRAND SECRET »
« Ce n’est pas comme si c’était un grand secret, poursuit-elle. C’était juste une cause qui me tient à cœur et que je soutenais en privé, mais sur laquelle je n’avais jamais eu l’occasion de m’exprimer de façon utile. »

Zap2it cite également Alan Ball, le créateur de True Blood, lui-même ouvertement gay: « J’aime le fait qu’elle ne ressente pas le besoin de garder cela caché, et d’une certaine façon elle disait « Voilà qui je suis et je fais cela parce que je veux m’engager pour les personnes LGBT, et l’égalité des droits pour tous ». Mais ce n’est pas non plus quelque chose d’extraordinaire. J’étais déjà au courant, mais quand j’ai entendu qu’elle avait fait cette annonce, j’ai juste dit « Bravo! ».

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!

Print This Post
Avatar de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (6)
  • Par kira 07 juin 2010 - 15 H 00
    Avatar de kira

    « Échaudée, la communauté LGBT oscillait donc entre un « encore une fausse bi! » désabusé et un « bienvenue parmi nous » qui semble finalement être la réponse appropriée »

    Ceci dit, si elle avait été en couple avec une meuf, je suis prête à mettre ma main à couper qu’il y aurait aussi eu des réactions du type « encore une fausse bi », sous entendu « elle assume pas d’être lesbienne, encore une honteuse ».

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Jul 07 juin 2010 - 15 H 03
    Avatar de Jul

    et est-ce qu’elle annonce qu’elle commence des cours de théätre?

    Signaler ce commentaire

     
  • Par DogOfAddiction 07 juin 2010 - 17 H 40

    Parce qu’on sait tous que True Blood c’est adapté de Tchekhov et pas de romans de l’eau de rose..

    Et est-ce que t’as posé la question ça quand elle a raflé son Oscar à 11 ans?

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Alexia 07 juin 2010 - 17 H 56
    Avatar de

    Je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression qu’elle est honnête
    enfin je l’espère .
    En tous cas je l’aime beaucoup dans X-Men et true blood

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Mlle Agnès 07 juin 2010 - 21 H 06

    Bon article, il rappelle au passage de nombreux préjugés dont sont « victimes » les bi.
    – Ce n’est pas parce qu’on est avec une personne du sexe opposé (ou supposé opposé) qu’on est hétéro… Je rêve d’assister, un jour, aux funérailles de cette idée ridicule ;)
    – La bisexualité en soi n’est pas un phénomène de mode.
    – Les bi ne sont pas plus pervers(es) que les autres.

    Personnellement, je n’aime pas du tout son personnage dans la série « True Blood », mais cela ne m’empêche pas d’apprécier le geste de cette actrice. Qu’il est agréable, en effet, de voir une personne présenter sa bisexualité aussi simplement. :)
    @Jul : Tu sembles le lui reprocher ? On peut dire qu’on est hétéro ou homo, mais pas bi ? Allons bon :/
    Ou c’est juste que tu ne supportes vraiment pas cette actrice ?
    (mais bon là son talent c’est pas trop le sujet ;))

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Jul 08 juin 2010 - 14 H 47
    Avatar de Jul

    oui oui je sais c’est pas le cœur du sujet – mais disons que c’est au cœur pb qu’elle me pose : elle m’a ruinée la série d’alan ball – donc je lui en veux personnellement – c’est compulsif désolée

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.