Les Bleus du football sont en Tunisie, Perpignan et Clermont se battent pour le Bouclier de Brennus, les volleyeuses françaises espèrent de l’Euro… Répétition avant le liveblogging de ce soir, du sport et de l’Eurovision.

We are the winners (LT United, Lituanie, 2006). La France a été désignée, vendredi, pays organisateur de l’Euro 2016 par l’Union européenne de football (UEFA). Et vous qui trouviez que l’on parle déjà un brin trop de football… Bon, pourquoi c’est important? Parce que cela permet au pays de rénover, d’agrandir des stades vieillissants, voire d’en construire de nouveaux (à Lille, Nice et Lyon) même si on en avait rafraichi ou élargi certains pour la Coupe du monde 1998. Le football européen a évolué, cela va permettre à la France d’espérer suivre le rythme. Cinq ans après le choix de Londres pour les JO de 2012 et la défaite de Paris, cela replace la France dans le concert des nations. Comme je le dis ou l’écris souvent, le sport, ce ne sont pas juste quelques garçons ou filles qui courent avec ou sans ballon, c’est une vaste architecture, sociale, sportive ou encore économique.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur We Are The Winners – Lithuania @ Eurovision 2006 Semi-final

Everybody (Tanel Padar, Dave Benton et 2XL, Estonie, 2001). Résumé des épisodes précédents. Les Bleus ne sont plus que 23 après le départ de Lassana Diarra, forfait pour le Mondial en raison d’une anémie. Mathieu Valbuena, l’un des derniers à monter en voiture, a marqué le but de la victoire, mercredi, contre le Costa Rica (2-1). Maintenant, les Bleus sont à Sousse. Ils rencontrent la Tunisie dimanche soir en match amical. L’équipe se rapproche de plus en plus du Mondial. Encore une étape à la Réunion, pour une rencontre contre la Chine le 4 juin, et zou, en Afrique du sud. Everybody, vraiment: cette période d’avant ressemble à un moment de répit pour le sélectionneur. Les mots souvent durs contre Raymond Domenech se sont émoussés ces derniers temps. Si c’était l’Eurovision, le compteur égrènerait plutôt 4, 6 voire 8 points que pas du tout. Parce qu’il fait de meilleurs choix, estiment des spécialistes. On peut aussi imaginer que si la France ne s’en sort pas trop mal, on ne pourra pas grogner trop fort. C’est juste une hypothèse.
Tunisie-France, dimanche 30 mai, 21 heures, sur TF1.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur EUROVISION 2001 – Everybody – Tanel Padar and Dave Benton

Diva (Dana International, Israël, 1998). C’est l’une des belles affiches du troisième tour des Internationaux de France de Roland Garros. Maria Sharapova contre Justine Hénin, deux anciennes n°1 mondiales sur le terrain, la première de retour de blessure, la deuxième de sa retraite, toutes les deux stars du tennis mondial. Pas sûr que la terre battue devienne la surface de prédilection de la Russe face à la Belge quatre fois victorieuse à Paris, mais l’affiche fait plaisir à voir. Pour l’heure, cela peut faire office de petit bonheur.
Sur France Télévisions, Eurosport et Orange Sport tout le week-end.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Israel – Dana International – Diva (live) – Eurovision 1998

Dima Bilan (Believe, Russie, 2008). Ok, rien à voir avec cette romance (vous vous souvenez, Dima Bilan, poitrine à l’air, chemise flottante avec le patineur Yevgeny Plushenko glissant autour de lui). Mais les joueurs de rugby de Clermont doivent croire qu’ils peuvent vaincre ce que l’on appelle couramment en sport le signe indien – la malédiction. Dix fois finalistes, ils n’ont jamais remporté le Bouclier de Brennus, le trophée du vainqueur du championnat de France de rugby. Comme en 2009, ils le disputeront à Perpignan.

Au sommaire de cette finale annoncée caliente caliente ce soir, au moins aussi intense que l’Eurovision (il n’y pas de de dames enchoucroutées ou de mecs avec des étincelles sur les dents qui annoncent les points), Nicolas Mas, David Marty ou l’arrière Jérôme Porical, meilleur marqueur des Catalans, cette saison. Morgan Parra, demi de mêlée de l’équipe de France, est le chef d’orchestre des Auvergnats Aurélien Rougerie, Julien Malzieu, Julien Bonnaire, Brock James. Gros impacts annoncés en mêlée. Un match où la précision des coups de pied (drops, pénalités et transformations) devrait être cruciale. J’avoue, difficile de trancher ce soir entre la finale et l’Eurovision…
France 2 (Eurovision) ou Canal+ (rugby) à 20h45.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Eurovision 2008 Final – Russia – Dima Bilan – Believe

Fairytale (Alexander Rybak, Norvège, 2009). Une victoire, ce soir, contre la République tchèque et les volleyeuses françaises se qualifieront directement pour le championnat d’Europe 2011. Sinon, il faudra disputer deux matches de barrage en septembre. Gagner, pour les Bleues, permettrait de passer un été plus serein. L’équipe de France ne fait pas partie des meilleures formations de la planète – elle a fini 8e et 14e des derniers Euros en 2007 et 2009. Mais avec sa capitaine Anna Rybaczewski, Armelle Faesch et Cristina Bauer, elle construit toujours. Bonne chance. Dommage que le match ne soit pas retransmis à la télévision.

http://www.youtube.com/watch?v=-8JRtGMBUz0

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Norway – Points: 387 – Place: 1st – « Fairytale » by Alexander Rybak

Hard rock Hallelujah (Lordi, Finlande, 2006). Juste parce que c’est la chanson la plus déjantée, selon moi, victorieuse de l’Eurovision. Bon week-end en mousseline ou en short!

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Lordi – Hard Rock Hallelujah (Eurovision 2006)

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!