« Un événement mémoriel historique », c’est ainsi que Philippe Couillet, le président national des Oublié(e) de la Mémoire a qualifié l’inauguration à Mulhouse, le 15 mai dernier, de la première plaque de France pour rendre hommage aux victimes de la Déportation pour motif d’homosexualité. Le reportage et les photos sont visibles sur le site Les Oublié(e)s de la Mémoire [fr].

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!