Alors qu’elle était interdite par les autorités moscovites dont le maire de Moscou, Iouri Loujkov (pour qui les homosexuels sont l’œuvre de Satan) pour la cinquième année consécutive, la gay pride de Moscou a pu avoir lieu, ce samedi 29 mai, en début d’après-midi.

Une trentaine de militants russes et étrangers (dont Peter Tatchell, d’OutRage! et Louis-Georges Tin, du Comité Idaho) ont réussi à déjouer les forces de police pour finalement défiler pendant environ 5 minutes, déployant un rainbow flag géant de 20 mètres de long, sur l’une des plus grandes artères de Moscou.

« Nous avons réussi à tromper la police et à contrecarrer les plans de la bande du maire Luzhkov: il avait dit que cette manifestation n’aurait jamais lieu, elle a eu lieu (…) C’est un gros échec pour le maire Loujkov », affirme Peter Tatchell, cité par l’AFP.

Nikolai Alekseev, l’organisateur russe, se félicite de ce succès – contrairement aux années précédentes, pas d’arrestations ni de heurts avec la police et les manifestants homophobes – et explique qu’il s’agissait d' »une vraie opération militaire ». Les nombreux journalistes présents ont en effet tourné pendant trois heures autour de Moscou avant d’arriver au point de rendez-vous de la marche.

Voici deux vidéos de la gay pride mises en ligne par GayRussia.ru:

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Moscow Gay Pride 2010, video 1.


Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Moscow Gay Pride 2010, video 2.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!