Lyon est en finale de la Ligue des champions, Tarbes championne de France, Marion Jones revient à ses premières amours, et Aravane Rezai cartonne à Madrid.

Tarbes au sommet. C’est l’un des grands événements du basket français. Les basketteuses de Tarbes sont devenues championnes de France le 6 mai, mettant ainsi fin à la dualité Bourges-Valenciennes, deux équipes qui trustraient les titres depuis 1994. Les « violettes » sont de retour sur les parquets ce dimanche, en finale de la Coupe de France contre Bourges. Les voir jouer à ce niveau montre que le basket féminin français évolue vers les sommets, se diversifie, à l’image d’Isabelle Yacoubou-Dehoui, championne d’Europe 2009 avec l’équipe de France et aujourd’hui championne de France. On attend avec impatience la prochaine saison, et les championnats d’Europe 2011.

Marion Jones, le retour. Elle avait commencé sa carrière de sportive de haut-niveau en basket universitaire. La voilà de retour à la scène. Marion Jones revient à la compétition avec Tulsa, dans le championnat de basket féminin (WNBA). La sprinteuse, cinq fois médaillée aux Jeux olympiques de 2000, à Sydney, et qui a purgé six mois de prison en 2008 pour parjure dans l’affaire de dopage du laboratoire Balco, avait annoncé qu’elle ne pourrait renoncer à la compétition. À 34 ans, la voici en lice face à Minnesota: « Je pense que je suis une meilleure personne depuis ce qu’il s’est passé, a-t-elle expliqué. Cela fait partie de moi, je l’assume, c’est tout ce que je peux faire. » 7500 personnes l’attendent aujourd’hui pour son retour. Ça doit faire chaud au cœur.

Lyon en finale. Leurs confrères sont peut-être en course pour la Ligue des champions 2011 – jugement ce soir, à l’issue de la 38e et dernière journée du championnat de France –, les Lyonnaises, avec Louisa Nécib, Elodie Thomis, Sandrine Brétigny, notamment, sont en finale de la Ligue des champions 2010. Jeudi 20 mai, à Getafe, elles auront un match redoutable à jouer contre le Turbine Postdam. Dans le championnat de France, l’OL est à la lutte avec Juvisy pour le titre. Avec un match en retard, l’OL, qui n’est qu’à un point de Juvisy, peut prétendre à son quatrième titre consécutif. Ni Lyon, ni Juvisy, ni le PSG, c’est Saint-Brieuc qui a eu les honneur des trophées de l’Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP) remis le 9 mai. Eugénie Le Sommer, meilleure buteuse du championnat de France (17 buts), a été élue meilleure joueuse du championnat. Elle côtoie ainsi Lisandro Lopez élu meilleur joueur de Ligue 1. Saint-Brieuc se bat pour le maintien, dimanche, contre Montigny, dernière du championnat.

Aravane Rezai brille à Madrid. Attention, vous allez très souvent lire ou entendre la phrase qui suit: « À la veille des Internationaux de France de Roland Garros, c’est une performance encourageante, prometteuse… ». Ce samedi, ce commentaire accompagne la victoire convaincante d’Aravane Rezai sur Jelena Jankovic. Un quart de finale de feu face à la quatrième joueuse mondiale, pas mal… La Française monte effectivement en puissance sur la terre battue de Madrid. Elle vient de passer quelques jolies semaines, avec en particulier sa présence victorieuse en match de barrage cotre l’Allemagne, en Fed Cup. Son tennis fait plaisir à voir. On la souhaite aussi persévérante et accrocheuse contre Lucie Safarova en demi-finale. Et effectivement, c’est de bonne augure avant Roland Garros. L’autre demi-finale oppose Shahar Peer à Venus Williams. À 29 ans, l’aînée des deux sœurs retrouve un joli brin de lumière. Et cela aussi fait plaisir à regarder. Bon week-end au top.

Photos WNBA, rrfnpump, FFF, Spartak Moscow/Andrey Denisov

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!