array(28) { ["SERVER_SOFTWARE"]=> string(6) "Apache" ["REQUEST_URI"]=> string(146) "/2010/05/14/chat-avec-francois-berdougo-leblanc-et-hughes-fischer-le-renouvellement-de-la-prevention-depasse-largement-les-questions-biomedicales/" ["REDIRECT_STATUS"]=> string(3) "200" ["HTTP_HOST"]=> string(8) "yagg.com" ["HTTP_X_REAL_IP"]=> string(13) "54.198.240.21" ["HTTP_X_FORWARDED_FOR"]=> string(13) "54.198.240.21" ["HTTP_CONNECTION"]=> string(5) "close" ["HTTP_USER_AGENT"]=> string(39) "CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)" ["HTTP_ACCEPT_LANGUAGE"]=> string(28) "en-us,en-gb,en;q=0.7,*;q=0.3" ["HTTP_ACCEPT"]=> string(63) "text/html,application/xhtml+xml,application/xml;q=0.9,*/*;q=0.8" ["PATH"]=> string(28) "/usr/local/bin:/usr/bin:/bin" ["SERVER_SIGNATURE"]=> string(0) "" ["SERVER_NAME"]=> string(8) "yagg.com" ["SERVER_ADDR"]=> string(9) "127.0.0.1" ["SERVER_PORT"]=> string(2) "80" ["REMOTE_ADDR"]=> string(13) "54.198.240.21" ["DOCUMENT_ROOT"]=> string(32) "/home/yagg/public_html/yagg.com/" ["SERVER_ADMIN"]=> string(18) "[no address given]" ["SCRIPT_FILENAME"]=> string(41) "/home/yagg/public_html/yagg.com/index.php" ["REMOTE_PORT"]=> string(5) "36345" ["REDIRECT_URL"]=> string(146) "/2010/05/14/chat-avec-francois-berdougo-leblanc-et-hughes-fischer-le-renouvellement-de-la-prevention-depasse-largement-les-questions-biomedicales/" ["GATEWAY_INTERFACE"]=> string(7) "CGI/1.1" ["SERVER_PROTOCOL"]=> string(8) "HTTP/1.0" ["REQUEST_METHOD"]=> string(3) "GET" ["QUERY_STRING"]=> string(0) "" ["SCRIPT_NAME"]=> string(10) "/index.php" ["PHP_SELF"]=> string(10) "/index.php" ["REQUEST_TIME"]=> string(10) "1464688618" }
Chats, VIH | 14.05.2010 - 15 h 50 | 0 COMMENTAIRES
  • chat sur Yagg
  • chat vih avec msd
  • essai Prep
  • françois berdougo
  • françois berdougo leblanc
  • hugues fisher
  • prep
  • prévention du vih
  • sida épidémie
  • traitement pré-exposition
  • vidéo gay

Chat avec François Berdougo-Leblanc et Hughes Fischer: « Le renouvellement de la prévention dépasse largement les questions biomédicales »

Publié par
L'intégralité des échanges sur le traitement pré-exposition avec Hugues Fischer et François Berdougo Le Blanc et la vidéo du making-of.

Le mercredi 12 mai, Hugues Fischer, membre d'Act Up-Paris et François Berdougo-Le Blanc, coordinateur du collectif TRT-5 ont répondu aux questions des internautes à propos de la recherche sur la prophylaxie pré-exposition (PrEP).  Voici l'intégralité des échanges, avec en bonus vidéo, un making-of.

modérateur: Bonjour, nous sommes ravis d'accueillir Hugues Fischer et François Berdougo-Le Blanc pour ce chat.

HF et FBL: Bonsoir, Hugues et moi sommes ravis d'être là pour répondre à vos questions sur ce projet d'essai PrEP.

Lockem: Il me semble qu’il serait intéressant sur le traitement pré-exposition d’en connaitre réellement les termes en matière de prise, d’effets secondaires, de coût, etc.

HF et FBL: Nous sommes dans une recherche, il n'est donc pas question de prix pour l'instant. Le traitement pré-exposition est une bithérapie en un comprimé, pris avant une exposition éventuelle au VIH et après cette exposition au VIH. Les effets secondaires chez les séronégatifs ont été évalués dans plusieurs essais qui indiquent une très bonne tolérance. À beaucoup plus long terme, on ne sait pas. Cette bithérapie est proposée aux séropositifs pour le traitement de l'infection depuis près de dix ans.

traitdunion: Bonjour François , Bonjour Huges. Quels sont les principes pour classifier la prise de médicaments comme "traitement préventif " ? Cette méthode , la PrEP, ferait-elle partie de la "prévention positive" ? Et tout ça, ça aidera en quoi ceux / celles qui sont déjà contaminés ?

HF et FBL: Ce n'est pas de la prévention positive, qui concerne de manière principale les séropositifs. La PrEp est envisagée pour éviter à des séronégatifs d'être contaminés en cas d'exposition au virus. Il s'agit d'une prophylaxie, d'un médicament utilisé en prévention. On en a des exemples dans le paludisme ou les vaccins qui sont aussi des prophylaxies.

ethan: Cette bithérapie doit-être prise à quel moment par rapport à une prise de risque potentielle et durant combien de temps?

HF et FBL: Le schéma actuel proposé par l'essai est de prendre un traitement deux heures au plus tard avant l'exposition sexuelle au risque et un autre traitement 24 heures après la première prise. Si l'exposition se prolonge, on continue à prendre un traitement toutes les 24 heures.

loran: François, quelles sont les chances à l'heure actuelle qu'un essai Prep voit le jour en France bientôt ? Est-on un peu dans la science-fiction ou au contraire, est-il probable qu'il y en aura bien un, finalement ?

HF et FBL: Un projet d'essai français est actuellement à l'étude, il pourrait démarrer au second semestre 2011. Mais à l'heure actuelle, tout est une question de financement et de faisabilité concrète. Il faudrait recruter 1800 personnes pour que l'essai puisse donner des résultats.

expattt: La PrEP est caricaturée comme un outil pour les barebackers séronégatifs, mais n'est-elle pas avant-tout un outil prometteur pour celles et ceux qui n'ont pas accès aux préservatifs pour des raisons physiologiques (problèmes érectiles), économiques (on pense à l'Afrique), culturelles ou politiques (on pense au pays conservateurs), ou qui subissent une forte pression contre son utilisation, notamment les travailleurs et travailleuses du sexe?

HF et FBL: Il faut distinguer l'essai en projet et la recherche en cours de l'éventuelle utilisation future dans la vraie vie d'un traitement pré-exposition. La recherche aujourd'hui ne se pose que la question de savoir si la PrEP marche ou pas. Pour montrer un effet ou pas d'effet, il faut choisir une population exposée à un risque de contamination. Et même fortement exposée par exemple, des gays en difficulté avec la prévention. Dans la vraie vie, ce pourrait être un outil supplémentaire de prévention, qui complète les outils que l'on a déjà mais tout cela dépend de l'efficacité que la recherche montrera et qu'on ne connaît pas aujourd'hui. Les données chez l'animal montrent que l'efficacité protectrice est partielle.

Print This Post
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.