La nuit dernière, la Chambre des députés argentine a voté la loi qui ouvre le mariage aux couples du même sexe. Le projet de loi va à présent migrer vers le Sénat, qui devrait l’examiner la semaine prochaine. Le débat qui a précédé le vote a duré 12 heures. 129 parlementaires ont voté en faveur du mariage des gays et des lesbiennes contre 105 qui s’y sont opposés, 6 parlementaires se sont abstenus.

Le projet de loi a été présenté par les socialistes et avait reçu l’appui de la présidente péroniste Cristina Fernández de Kirchner. Ce projet de loi, qui porte sur 43 articles du code civil, y entraînerait, s’il est approuvé par la deuxième chambre, 34 modifications.

Dès le résultat du vote connu, les militant-e-s gays et lesbiennes qui assistaient à la séance depuis les tribunes ont laissé éclater leur joie. Parmi eux figuraient les cinq couples qui ont déjà été mariés par décisions de justice, avec les péripéties d’annulation et de contre-annulation que l’on connaît.

La partie n’est cependant pas gagnée, car le Sénat est dominé par l’opposition: le gouvernement de centre gauche n’y dispose en effet que de 35 sièges contre 37 à l’opposition. Mais au regard de la multitude des partis qui y sont représentés, les partisans du mariage des couples homos espèrent bien rallier à leur cause l’un ou l’autre élu.

Si la loi passe le cap du Sénat, ce sera la première fois qu’un État d’Amérique latine permettra le mariage des personnes du même sexe sur l’ensemble de son territoire.

Via la presse latino-américaine, dont El Universal.mx, et Queer.de (photo)

Luc Lebelge

En partenariat avec Gay Kosmopol

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!