Trois jeunes Perpignanais ont été arrêtés mardi 27 avril, accusés « d’extorsions avec violences en raison de l’orientation sexuelle de leurs victimes ». Ils ciblaient précisément des homosexuels en passant par des sites de rencontres gays, avant d’agresser leurs victimes et de les extorquer.

Le scénario était bien ficelé. Ils organisaient une véritable chasse sur internet, mettaient en confiance les victimes, échangeaient mails, coup de fils, SMS, avant de convenir d’un rendez-vous. Le jour de la rencontre, le guet-apens se refermait: les agresseurs rouaient de coup leurs victimes, les passaient à tabac, les menaçaient et volaient ce qu’ils trouvaient. Une voiture dans un cas, des téléphones portables et de l’argent dans un autre…

Après dix mois d’enquête et le recoupement de plusieurs agressions, trois suspects ont pu être interpellés et mis en examen. Deux étaient mineurs au moment des faits, le troisième est un jeune majeur. Pour ces vols particulièrement violents, ils risquent des peines de 10 ans d’emprisonnement. Le procureur de la République chargé de ce dossier lance un appel à victimes. À lire sur MidiLibre.fr [fr].

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!