Après Jean-Luc Verna le mois dernier, c’est au tour de Georges Tony Stoll de figurer dans notre nouveau rendez-vous « In bed with… » où Vincent Simon part à la rencontre de créatrices et de créateurs homos… dans leur lit.

Né à Marseille en 1955, Georges Tony Stoll a d’abord été connu comme peintre, puis comme photographe et vidéaste, avant d’affirmer sa capacité et son aisance à naviguer entre tous les médiums. Il peint, dessine, photographie, construit des objets, avec impatience et acuité. Il cherche à faire advenir des images et crée ainsi une œuvre nourrie d’expériences vécues, que cela soit celle de la marginalité d’un jeune pédé dans les années 70, de la vision d’un film d’Antonioni ou de la lecture d’un roman de Beckett.

On peut voir sa dernière réalisation dans l’exposition « La pesanteur et la grâce », au Collège des Bernardins, 20, rue de Poissy, 75005 Paris.

« In bed with Georges Tony Stoll »:

In bed with… Georges Tony Stoll
envoyé par yaggvideo.
Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo, cliquez ici.

Voir ou revoir « In bed with Jean-Luc Verna: « Je ne suis pas gay, je suis pédé ».

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!