France
Marches des Fiertés 2014
Société | 22.04.2010 - 18 h 16 | 14 COMMENTAIRES
Bertrand Delanoë écrit au compagnon de Jean Le Bitoux
Publié par
Dans une lettre envoyée au compagnon de Jean Le Bitoux, disparu hier matin, le maire de Paris rend hommage à "une grande figure du courage militant".

Ce jeudi matin, Bertrand Delanoë a écrit personnellement au compagnon de Jean Le Bitoux, fondateur de Gai Pied, disparu le 21 avril, comme Yagg vous le révélait hier (lire notre article).

« SON HISTOIRE EST INSCRITE DANS LA TRAME DU SIÈCLE »
Dans cette lettre, dont voici quelques extraits, le maire de Paris rend hommage à « une grande figure du courage militant: « (…) Dans l’épreuve que vous traversez, je tiens à vous faire part de ma solidarité et de ma profonde sympathie. Jean Le Bitoux était une grande figure du courage militant. Il fut l’un de ces pionniers, qui surent affronter tant de difficultés, d’obstacles et d’hostilité (…) Son histoire, notamment à travers la fondation de Gai Pied, est inscrite dans la trame du siècle. (…) je me souviendrais de lui avec gratitude. Permettez-moi donc de m’associer à votre peine, et de vous souhaiter tout le courage nécessaire (…) ».

[mise à jour, 23 avril, 15h30] Sur son blog, Bertrand Delanoë a publié un édito intitulé « Différence et indifférence » dans lequel il commente la mort de Jean Le Bitoux, « un militant de l’égalité et du respect ». Bertrand Delanoë poursuit: « Quand une cause perd l’un de ses plus ardents défenseurs, c’est le moment de faire un point d’étape, de mesurer les avancées, le terrain conquis, peut-être le terrain perdu, l’histoire qui est faite et celle qui reste à faire.
Et la vérité, c’est que beaucoup reste à faire. »

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!

Print This Post
Avatar de Yannick Barbe
Publié par
Directeur de la rédaction de TÊTU
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (14)
  • Par PhilHotFrench 22 avr 2010 - 18 H 21

    et à l’UMP, ils ne disent rien?
    ah oui, J.Le Bitoux était un pionnier LGBT de gauche, c’est un peu SALE pur eux…

     
  • Par caroline mecary 22 avr 2010 - 19 H 50

    quelques observations :
    - rien a attendre de l’UMP
    - Bertrand Delanoe est bien gentil de saluer le courage de Jean le bitoux mais on ne peut pas en dire autant du maire de Paris(certes il est vivant) ceux qui auront vu Harvey Milk comprendront a quel point la posture d’un delanoé est tiede.oui je sais tiede dans un océan de glace mais tiede quand même.

     
  • Par prof + 22 avr 2010 - 19 H 58

    @ caroline

    Es-tu la conseillère régionale Europe Ecologie au CR Ile de France ?

     
  • Par gayvox 22 avr 2010 - 19 H 59

    Hommage à Jean le Bitoux par Lionel Duroi pour Gayvox.fr

    Dossier :
    http://www.gayvox.com/dossiers/4129/3170/gaipied.html

     
  • Par prof + 22 avr 2010 - 20 H 12

    @ gayvox

    Sympa d’avoir repris dans votre dossier la vidéo de 1979 que j’ai retrouvée et même le texte de présentation que j’ai écrit à cette occasion sur yagg. Je suis honoré :

    « J’ai retrouvé ce document de 1979 qui permet sans doute de mieux appréhender dans quel contexte et quel climat Jean le Bitoux va fonder Gai Pied. On y retrouve Dominique Fernandez ainsi que Patrick Cardon qui a été récemment interviewé sur Yagg. Il y est aussi question de la déportation des homosexuels et des interdictions de travail pour homosexualité qui existaient encore en 1979. Je ne sais pas si on y voit Jean Le Bitoux. C’est là :

    http://www.dailymotion.com/video/x2qrnz_1979-jean-rossignol-antenne-2-ces-h_shortfilms

     
  • Par Bob 22 avr 2010 - 20 H 23

    c’est bien monsieur el Maire de rendre hommage aux morts mais on aimerait autant d’efficacité avec les vivants…

     
  • Par PhilHotFrench 23 avr 2010 - 11 H 15

    @ caroline:

    et quelles sont les réactions des autres élus sur Jean Le Bitoux?

    et quelles sont les actions + importantes, dans la durée et avec des effets réels, des autres élus en France, à gauche ou à droite, stp?

    merci

     
  • Par Paul Denton 23 avr 2010 - 12 H 30

    C’est vrai que l’on entend peu Bertrand Delanoë sur les questions LGTB mais il a été élu maire de Paris et pas Maire en charge des LGTB.

    Question de personnalité et de génération peut-être.

    Par contre, certaines décisions comme l’inauguration d’une Place jean-Paul II ou son silence sur les questions d’urbanisme mériterait d’être étudié…

    Je comprends les critiques sur son mandat et ses actions en tant que maire mais il a parfaitement le droit d’être discret.

     
  • Par prof + 23 avr 2010 - 15 H 06

    Moi ce qui m’a toujours étonné, c’est que sénateur, Delanoë était formellement opposé à toute idée de mariage homo au nom d’obscures raisons de lutte contre le communautarisme (j’ai l’original d’une lettre que, sénateur, il a écrite en ce sens…) et puis devenu maire, lors de sa première participation en tant que premier magistrat, son premier acte politique LGBT été alors de revendiquer haut et fort le mariage homo…

    Ce sont ces contradictions là et ces tergiversations qui me gênent dans le PS et chez Delanoë car non seulement elles rendent confus le débat mais elles nous dégoûtent du politique et de ses opportunismes.

     
  • Par alain 23 avr 2010 - 19 H 01

    reponse a prof + sur video dailymotion :oui on voit jean le bitoux sur la fin de la vidéo ,avec son ami ,main dans la main ;et notre ineffable patrick cardon en réunion ,etc ; on connait le numero 1 de Gai Pied mais je ne sais pas si le numero 0 a déjà été publié quelque part (on y voit Jean sur la couverture ),si quelqu un est interessé ,je peux envoyer le scan

     
  • Par prof + 23 avr 2010 - 19 H 10

    @ alain

    Merci de cette confirmation. Un autre yaggeur dit la même chose sur un autre forum. De plus, Jean Le Bitoux a participé aussi à la réalisation de ce reportage comme l’indique le générique. Je cherche encore pour trouver d’autres documents audiovisuels éventuellement…

    Ce qui est intéressant également dans ce document, c’est qu’il a été réalisé en 1979, c’est-à-dire la même année que la création de Gai Pied…

    Ce document vidéo replace bien cette création dans son contexte, je trouve. D’autant plus que l’homosexualité ne sera dépénalisée qu’en 1983 et qu’entre 1979 et 1981, des émissions homos vont commencer à fleurir sur des radios « pirates » qui joueront au chat et à la souris avec les CRS chargés de les débusquer.

     
  • Par prof + 23 avr 2010 - 20 H 15

    Dans son blog de ce matin intitulé « différence et indifférence », Bertrand Delanoë revient sur le décès de Jean Le Bitoux. Mais c’est aussi pour lui l’occasion de dresser un bilan inquiétant de l’homophobie et d’envisager de sombres perspectives. Il évoque les causes de la mort du couple gay enterré vivant.

    C’est là :

    http://bertranddelanoe.net/leseditos/editocentral/difference-et-indifference/

     
  • Par PhilHotFrench 24 avr 2010 - 0 H 38

    prof+

    tu sais bien que le revendication de mariage émergé via une tribune dans un grand journal début 2004 (et non pas dès son élection, en 2001).
    Delanoë a très vite dit OUI.

    merci pour le lien, je trouve son texte intéressant.

    franchement s’il y a avait 20 ou 50 élu-e-s de poids qui pensaient, disaient cela et agissaient autant que lui dans ce pays, ca irait bien mieux.

     
  • Par prof + 24 avr 2010 - 16 H 25

    @ PhilHotFrench

    Sincèrement je t’assure que je dispose de l’original d’une lettre adressée par un homo à Delanoë alors sénateur, au moment des débats sur le pacs, dans laquelle Delanoë proclame son hostilité radicale au mariage homo au nom de la lutte contre le communautarisme.

    Cela n’empêche pas d’évoluer et de se contredire même si c’est un peu gênant sur cette question, je trouve, car elle dépasse largement la simple question du mariage mais concerne plus généralement l’égalité des droits entre homos et hétéros. Et cela Delanoë ne semblait pas l’avoir compris à l’époque. Et l’Histoire ça compte comme le rappelle aujourd’hui un article de la rédaction de Yagg. A cette époque, Delanoë comme la plupart des socialistes n’ont pas eu le sens de l’Histoire et se sont laissés débordés ensuite par les pays européens les moins républicains…

    Cela dit, je trouve très intéressant aussi le blog de Delanoë dont j’ai donné le lien. On peut critiquer une position d’un homme à un moment donné sans honnir celui-ci. C’est le principe du débat démocratique.

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.