Cet article de Rue89 reprend les informations et témoignages d’un rapport réalisé par Human Rights Watch (HRW), en collaboration avec l’ACLU (American Civil Liberties Union), sur la ségrégation dont sont victimes les prisonniers séropositifs dans les prisons fédérales de Caroline du Sud et d’Alabama.

En violation de la loi internationale, ces deux États placent systématiquement ces prisonniers en isolement. Dès leur arrivée dans l’établissement pénitentiaire, ces derniers sont soumis à un test de dépistage obligatoire qui déterminera, après confirmation des résultats du test, leur vie dans la prison.

Ces hommes et ces femmes sont ainsi placés dans des quartiers spécialisés de haute sécurité. Un placement qui n’est pas déterminé par la gravité du crime qu’ils ont commis. Ils mangent seuls, n’ont pas accès à certains programmes et n’ont pas le droit de travailler dans les cuisines, les ateliers ou les bureaux. Le nettoyage ou la tonte de l’herbe sont les seules activités qui leurs sont autorisées.

Ils ne peuvent pas non plus garder leur statut sérologique confidentiel et doivent porter un brassard blanc en Alabama et un point bleu en Caroline du Nord. Un rapport accablant à lire sur Rue89 [fr].

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!