Que pensez-vous des récents scandales et des déclarations du Vatican? Il n’y a rien qu’il n’ait dit auparavant. Et bien sûr cela ne devrait choquer personne de découvrir qu’une secte fermée d’hommes célibataires en soutane ait des vues étranges sur le sexe et la sexualité! Mais il me semble inquiétant que cela puisse déteindre sur des enfants qui ne pourraient réaliser que maintenant qu’ils sont gays ou lesbiennes, tout particulièrement celles et ceux qui vivent dans de petites communautés ou qui sont dans des écoles religieuses. Donc, c’était bien que la France ait été le premier pays (lire notre article) – et le seul, jusqu’ici, je crois – à condamner officiellement les propos du Vatican. Cela m’a rendu heureux de vivre ici; un langage non-équivoque et un soutien sans condition pour les droits LGBT est quelque chose que l’on entend rarement dans la bouche des politiques irlandais.

Count Me Out est un projet irlandais. Mais encouragez-vous les LGBT du monde entier à quitter l’Église catholique? Personnellement, je ne vois pas comment n’importe quelle personne LGBT peut rester dans l’Église catholique vu les mots employés à notre encontre ces dernières années. Cependant, je comprends que la liberté de quitter l’Église dépend de son influence dans le pays où vous vivez. Par exemple, en France, l’acte n’a probablement qu’une portée symbolique, avec aucune conséquence sur la vie personnelle. En Irlande, la situation est plus complexe. Tout particulièrement dans l’éducation où l’Église jouit d’un droit légal de préférence qui les autorise à favoriser les «enfants catholiques» par rapport aux autres. 93% des écoles primaires irlandaise sont contrôlées par l’Église, donc quiconque souhaite avoir des enfants devrait bien réfléchir avant de faire acte d’apostasie. Dans les faits, la même règle de préférence s’applique pour le travail. Par conséquent, les écoles dirigées par l’Église peuvent virer leurs employés LGBT s’ils décident qu’ils représentent une « menace » pour l’ « ethos » de l’école (bien que cela ne se soit jamais produit, à ma connaissance).
D’une manière plus générale cependant, je pense que l’apostasie est un bon moyen pour protester contre les vues rétrogrades et inhumaines de l’Église sur les gays et les lesbiennes. Celles et ceux qui ont envie de franchir le pas peuvent jeter un oeil sur la section internationale de notre site.

Count me out [en]

Apostasie, mode d’emploi sur le site des Panthères Roses.

Répondez à notre sondage:  Êtes-vous prêt-e à quitter formellement l’Église catholique?

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!