Le site Mediaite rapporte un mini-scandale dans la presse en ligne gay outre-Atlantique. David Badash, un des auteurs du site Bilerico Project, a annoncé qu’il n’y écrirait plus, suite à la publication d’un article intitulé « Des jeunes mormons se masturbent » (lien malin) écrit par Bill Browning, fondateur du site. Badash explique que selon lui on ne peut pas mélanger pornographie, journalisme et activisme, avant de se faire accuser par Browning d’être « sex negative », une expression employée dans les années 80 pour décrier les gays qui prônaient la chasteté face au sida.

IMAGE UNIFORME ET HYPERSEXUALISÉE
Mediaite profite de cette altercation pour faire un tour d’horizon de la question du contenu et de la publicité « sexy » sur les sites d’infos LGBT, mettant de côté la question des lesbiennes d’un revers de main: les lesbiennes seraient habituées à voir des mecs à poil partout sur les sites, et ne se plaignent plus (ou est-ce simplement qu’elles ne les lisent plus?). Selon Tracy Baim du Windy City Times, les plaintes viennent le plus souvent de gays qui protestent contre l’image uniforme et hypersexualisée qu’on projette d’eux.

ÉQUILIBRE COMPLEXE
Andy Towle de Towleroad explique quant à lui que l’équilibre est complexe à trouver entre articles à contenu explicite, publicités sexy, et annonceurs mainstream qui ne veulent pas être associés à des sites pornographiques. En France même constat, de la page d’accueil de Têtu.com (même l’article sur Sex and the City est illustrée par des mecs nus) à celle de Gayclic (Sexy Sunday, etc.) en passant bien sûr par Yagg (cachez ce Sagat que je ne saurais voir?). Le consensus semble se faire autour de l’idée que le sexe gay vend, et que le sexe gay paye pour le contenu LGBT, sans chercher à varier les sources et les méthodes de financement. Et tant pis pour les lesbiennes?

Des questions qui nous agitent régulièrement à Yagg. Et vous, qu’en pensez-vous?

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!