Cole Goforth, un lycéen américain gay de 15 ans, s’est fait renvoyer de son lycée pour avoir arboré un tee-shirt portant la mention « I love Lady Gay Gay ».

« SEMER LE TROUBLE DANS L’ÉTABLISSEMENT »
Le jeune homme, qui ne cache pas son orientation sexuelle, avait acheté ce tee-shirt quelques jours plus tôt au centre commercial de sa petite ville de White House, dans le Tennessee. Le jour où il a décidé de le porter à l’école, les responsables de son lycée l’ont renvoyé chez lui, prétextant que ce tee-shirt risquait de « semer le trouble dans l’établissement » et qu’il aurait pu mettre d’autres élèves « mal à l’aise ». Une réaction « préventive », expliquent-ils, « pour éviter les conflits au sein de l’école ».

SOUTIEN DE LA MÈRE…
Pour Julie Goforth, la mère du garçon, qui le soutient, l’école a violé la liberté d’expression de son fils et le premier amendement de la Constitution. Le dress-code des écoles du county dont fait partie le lycée de Cole ne spécifie pas qu’il est interdit de porter des vêtements avec le mot « gay » et, selon la mère de Cole, l’administration n’a jamais renvoyé de lycéen pour avoir porté un tee-shirt avec un message religieux ou un message de rébellion.

Selon elle, l’école n’a pas de problème avec ce tee-shirt en particulier mais plutôt avec l’apparence et l’orientation sexuelle de son fils: « Ils lui ont même dit que s’il l’avait porté en Californie, ça se serait bien passé ». Une discrimination que confirme son fils: « ma sexualité n’est pas vraiment acceptée par ici, et bien sûr en m’excluant ils essayent de me singulariser, de me rendre différent ».

… ET DE LADY GAGA
Après que Cole Goforth a fait la Une des journaux télévisés nationaux, Lady Gaga n’a pas tardé à réagir à cette histoire et à apporter tout son soutien au jeune lycéen, sur Twitter. Elle écrivait hier:

« J’étais en studio depuis des jours et des jours, enchaînant enregistrements après enregistrements, lorsque j’ai entendu dire qu’un petit monstre subissait les discriminations DE SES PROFESSEURS à l’école… »

« ….cela me rappelle mon engagement et mon amour pour vous, et la profonde et inconditionnelle dévotion à écrire cette musique qui vous libèrera des préjudices… »

« … merci d’avoir porté ton tee-shirt fièrement à l’école, tu me rends tellement fière, pendant le Monsterball [le nom de sa tournée, ndlr], tu es une source d’inspiration pour chacun d’entre nous. Je t’aime. X ».

Retrouver ici le reportage télé de Channel 4 sur cette histoire.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!