SOS Racisme, la Lesbian and Gay Pride de Lyon et la Ligue des Droits de l’Homme (fédération du Rhône) appellent à une mobilisation citoyenne dimanche prochain dans les urnes pour faire barrage au FN, en Rhône-Alpes et dans le reste de la France. Suite aux résultats du 1er tour des élections régionales, les trois associations manifestent aujourd’hui leur inquiétude à travers un communiqué de presse.

« Le Front national a atteint un score alarmant en Rhône-Alpes, comme dans 11 autres régions. Bien qu’en recul par rapport à 2004, ce résultat lui permet de se maintenir au second tour. Ce score élevé est en partie le résultat d’une abstention massive (…) qui démontre que les enjeux quotidiens des citoyen-ne-s français-e-s n’ont pas été entendus ni mis en avant dans une campagne qui n’a pas réussi à imposer des thèmes clairs et mobilisateurs », regrettent les associations.

« LE COMBAT CONTRE L’INCITATION À LA HAINE RESTE D’ACTUALITÉ »
« Le climat entretenu par le gouvernement Fillon autour de l’immigration, toujours liée dans les discours à la clandestinité, la délinquance et l’insécurité, et autour du nauséabond débat sur « l’identité nationale », a mis volontairement en avant autant de thèmes qui ont permis à l’extrême-droite de développer son discours de rejet de l’autre ».

« Aujourd’hui, cette situation nous rappelle que le combat républicain contre la démagogie, le racisme, l’homophobie, la transphobie et l’incitation à la haine reste d’actualité. Trop souvent, les élus FN ont tenu des propos inacceptables. (…) Nous ne pouvons pas accepter que cela se reproduise ».

LA TÊTE DE LISTE UMP APPELLE LES ÉLECTEURS DU FN À LA REJOINDRE
« Le score significatif du FN signe l’échec de la stratégie – mise en œuvre notamment par Éric Besson – selon laquelle reprendre à son compte les thématiques du Front national permettrait de siphonner, ne fut-ce que partiellement, son électorat. Pourtant Mme Grossetête, tête de liste de la majorité présidentielle en Rhône-Alpes, persiste. Elle a annoncé qu’elle appelait les électeurs du FN à rejoindre ses listes. »

« L’UMP doit se rendre compte que la logique du populisme et les accords avec la droite extrême ne rencontrent au final que l’adhésion d’une partie déjà radicalisée de la société française, là où la majorité (…) est soucieuse de fraternité et de vivre ensemble et en aucun cas de logiques de boucs émissaires ».

Et le communiqué de conclure: « Nos associations appellent donc les citoyens rhône-alpins à se mobiliser massivement dimanche 21 mars dans les urnes pour défendre la laïcité et les idéaux républicains ».

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.