Dans une interview exclusive et potentiellement explosive accordée au magazine américain Parade, Elton John, la rock star par excellence, le garant éternel du trash but class, la reine mère de la pop british qui a traversé pépère quatre décennies entières gardant intact son charisme légendaire, se confesse et dresse sans complexe le bilan de ses années sexe, drogue & rock’n’roll.

LE POINT LE PLUS CROUSTIFONDANT DE L’INTERVIEW
Outre les révélations sur sa vie privée, le luxe et la luxure, l’amour de sa vie, ses amis disparus, sa dépendance à la coke, son rapport au statut d’idole, ses « been there, done that » et autres « pourquoi-tant-de-haine-dans-le-monde? », Elton, et c’est là le point le plus croustifondant de l’interview, cause religion et fait une déclaration sacrément choc: « Je crois que Jésus était un gay compatissant, super-intelligent ».

EFFET BOULE DE NEIGE?
La déclaration a instantanément fait le tour du web dès sa publication sur le site de Parade. Sachant que l’entretien dans son intégralité est encore à paraître ce dimanche dans la version papier gratuite tirée à pas moins de 33 millions d’exemplaires et distribuée encartée avec plus de 400 titres de journaux qui couvrent tous les États-Unis (dont The Washington Post, The New York Post, The San Francisco Chronicles, etc.), on peut raisonnablement s’attendre à un effet boule de neige. Bill Donohue, président de la Ligue catholique déplore dans un communiqué les propos du chanteur mais déclare ne pas avoir l’intention de demander des excuses. Ouf!

« COOLISER » JÉSUS?

Elton John déclare donc qu’il pense que Jésus était gay? Et super intelligent de surcroît? Formidable! Mais attention, le vrai message d’Elton n’est pas là mais dans la suite de la citation: « Sur la croix, il a pardonné à ceux qui l’avaient crucifié. Jésus voulait que l’être humain soit amour et pardon. Je ne sais pas pourquoi les gens sont si cruels ». Une phrase qui, prise indépendamment de la précédente, ressemble plus à une prédication qu’à une sortie provoc’. Alors, Elton John est-il entrain de « cooliser » Jésus en affirmant qu’il était gay? Lui qui en 2006 affirmait vouloir interdire toutes les religions? Intéressant. Les plus cool diront: « on s’en fout, il dit que Jésus était gay, et c’est ça qui compte! ».