Véronique Sanson, dans le studio de RFM, reprend son désormais classique morceau d’autodérision « Il faut absolument que je pète ». Moi tout ce que je dis c’est que depuis que Tom Ford a montré un mec sur le trône dans un film classe, tout est permis.