Dans son rapport 2010, où un long chapitre épinglait la politique du gouvernement en matière de lutte contre le VIH (lire notre article), la Cour des comptes faisait cette recommandation surprenante: il faut « instaurer une réglementation sanitaire des établissements de rencontres sexuelles. » La Cour soulignait qu’en dehors « d’une interdiction d’accès aux mineurs, leur objet distinctif [la recontre sexuelle, ndlr] est présumée ne pas exister. »

« INCITER LES CLIENTS À PROTÉGER LEURS PARTENAIRES »
Nous vous avons interrogé sur l’opportunité d’une telle réglementation, qui, selon la Cour des comptes, « imposerait aux exploitants d’inciter leurs clients à protéger leurs partenaires lors de rapports sexuels se déroulant dans leurs locaux ».

Les résultats de notre sondage sont éloquents: vous êtes près des deux tiers (sur 103 votants) à être favorables à une réglementation, qui permettrait d’exercer un contrôle sanitaire.

La balle est désormais dans le camp des responsables de la prévention, du ministère de la Santé et des établissements.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.