En 1988, elle était encore très country. En 2010, elle est zen. Elle a vieilli, mais elle est toujours là, un peu comme s’il ne pouvait pas y avoir de Jeux olympiques au Canada sans elle. Vendredi, lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver à Vancouver, k.d. lang, la première lesbienne out de la pop music (bah oui, c’est pour ça que Yagg vous en parle), a interprété magnifiquement – comme d’habitude – la chanson Hallelujah de son concitoyen canadien Leonard Cohen:

Hallelujah en 2010 à Vancouver:
<!–

You need to install or upgrade Flash Player to view this video, install or upgrade here:
Get Adobe Flash player

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez ici.

Pour revoir Turn Me Round en 1988 à Calgary, cliquez ici.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

A propos de l'auteur.e

Judith Silberfeld

Rédactrice en chef de Yagg. Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: http://twitter.com/judeinparis @judeinparis

Répondre