Après les attaques de Pierre Bergé contre le Téléthon (lire notre article), l’Association française contre les myopathies (AFM) porte plainte pour diffamation. « Chaque année, quand nous débutons notre Téléthon, nous avons la valeur d’un an de fonctionnement devant nous, explique Laurence Tiennot-Herment, la présidente de l’AFM. Un budget dont dépendent 800 chercheurs. Je ne peux pas m’imaginer qu’un homme d’affaires comme Pierre Bergé ne comprenne pas l’obligation pour une association qui dépend entièrement de deux jours de dons, de disposer d’une année d’avance. » Sur leParisien.fr [fr].

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.