Nous l’évoquions mardi, le tribunal administratif de Toulouse a condamné le président du Conseil général de l’Ariège, Augustin Bonrepaux, pour avoir refusé l’agrément en vue d’une adoption à un gay en couple malgré les rapports favorables des experts. Libération publiait hier un excellent article sur le sujet, citant notamment cet avis de l’assistante sociale: « Le fait que le requérant ait fait sa demande dans la clarté de sa situation nous permet de penser qu’il saura répondre aux questions de l’enfant en toute honnêteté et simplicité, facteur important pour sa construction psychique ». À lire aujourd’hui sur Libération.fr [fr].

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.