Société | 01.02.2010 - 11 h 29 | 0 COMMENTAIRES
  • christine boutin
  • Le baiser de la lune
  • lobby gay
  • luc chatel
  • lutte contre les discriminations
  • parti chrétien démocrate
  • sensibilisation à l'homosexualité

Christine Boutin écrit à Luc Chatel pour demander l’interdiction du « Baiser de la Lune »

Publié par
Dans une lettre ouverte au ministre de l'Éducation nationale, Christine Boutin demande l'interdiction pure et simple de la diffusion du film "Le Baiser de la lune".

Christine Boutin-SmallDans une lettre ouverte au ministre de l'Éducation nationale, publiée ce week-end sur le site du Parti chrétien démocrate, Christine Boutin demande l'interdiction pure et simple de la diffusion du film Le Baiser de la Lune, outil pédagogique de sensibilisation à l'homosexualité pour les enfants de CM1/CM2 (lire notre article sur ce film).

Celle qui a fait de la lutte contre les droits et la visibilité LGBT son cheval de bataille, depuis le vote du pacs en 1999, revient une fois de plus affirmer sa position ultra-conservatrice.

"Au nom d’une idéologie relativiste poussée à l’extrême, et sous l’impulsion de groupes de pression, ce film idéologique prive les enfants des repères les plus fondamentaux que sont la différence des sexes et la dimension structurante pour chacun de l’altérité", écrit-elle, accusant le lobby gay de perturber nos pauvres petites têtes blondes en proposant des vidéos de lutte contre les discriminations.

"Ce film bafoue le principe de la neutralité de l’enseignement public en s’immisçant dans la conscience et l’intimité des enfants sans égard pour la responsabilité éducative de leurs parents", ajoute-t-elle.

Rappelons que ce court métrage d’animation poétique aborde les relations amoureuses entre personnes du même sexe en racontant l’histoire d’amour d’un poisson-chat et d’un poisson-lune.

Et Christine Boutin d'affirmer: "L'apprentissage du respect de l’autre et de sa différence, intention officielle du film, ne peut se faire en niant une différence fondamentale, la différence des sexes, qui est constitutive de notre humanité".

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Print This Post
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.