Il prend cependant un peu plus de distance vis-à-vis de cette loi et s’en désolidarise, dans la suite de son discours (qui n’est pas dans la vidéo – le texte intégral est disponible sur le site Box Turtle Bulletin) et précise: « C’est une proposition de loi d’un parlementaire [par opposition à un projet de loi, qui serait porté par le gouvernement, ndlr], l’Honorable Bahati. En fait je n’ai même jamais eu le temps d’en discuter avec lui… ». Avant d’ajouter: « Et c’est ce que j’ai expliqué à ces personnes. Je leur ai dit « mais vous êtes des démocrates, c’est vous qui parlez de démocratie. Maintenant, il s’agit d’une proposition de loi, donc pourquoi vous excitez-vous comme ça? ».

Puis il poursuit, toujours cynique: « Je profite de ce forum pour clarifier le fait que cette question n’a pas été portée par le gouvernement, ni même par le parti. (…) Nous avons nos valeurs ici et nos positions, mais nous devons savoir aussi que nos partenaires – avec qui nous travaillons – ont leurs propres systèmes. (…) Il ne s’agit pas seulement de politique interne. C’est une question de politique étrangère et nous devons l’accepter, sans compromettre nos principes, mais aussi en tenant compte des intérêts de politiques étrangères ». Racontant une partie de sa conversation avec Hillary Clinton, il continue: « Lorsque j’ai parlé à Mme Clinton, elle n’avait pas un ton dogmatique. En réalité, elle semblait plutôt curieuse, et elle me demandait « qu’est ce que c’est que cette histoire? », j’ai dit « Même moi je ne sais pas. Mais on m’a raconté. » (Parce que je ne sais vraiment pas grand-chose sur les homosexuels, même ici). « On m’a dit… j’ai entendu dire… (Et personne ne m’a vraiment dit quoi que ce soit, en fait). J’ai entendu dire que des homosexuels viennent d’Europe, ici, pour attirer de jeunes gens dans leurs pratiques. Voilà pourquoi il faut vous calmer. Et Mme Clinton a dit: « Oh mais c’est très mal!, C’est… » et elle a appelé cela de « l’exploitation ». c’est ce que j’ai dit, au téléphone et elle a répondu « oh, mais ça c’est de l’exploitation! » Donc vous voyez que si on dialogue… »

La partie est donc loin d’être gagnée! Mais il est toujours permis d’avoir un peu d’espoir…

Pour vous faire une idée de la  façon dont les homos ougandais perçoivent les choses, sur place, découvrez le blog GayUganda, particulièrement intéressant et riche en informations. Où l’on apprend notamment que le pasteur ougandais Martin Ssempa, proche du célèbre pasteur californien Rick Warren (lire notre article), appelle à une marche d’un million de personnes sur Kampala le 17 février pour soutenir le texte…

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.