1981, les premiers cas de sida sont déclarés en France. Trois ans plus tard, à la mort de Michel Foucault, son compagnon, Daniel Defert, crée Aides. Sa volonté: faire du malade du sida un « réformateur social ». Au début, ils sont une poignée et ils doivent tout essayer et tout faire, tant le déni autour de la maladie et l’apathie des pouvoirs publics sont patents. Vingt-cinq ans plus tard, c’est devenue la plus puissante association française avec des antennes dans toutes les régions.

Aides a 25 ans. Comme Yagg l’avait fait à l’occasion des 20 ans d’Act Up-Paris (voir les vidéos ici), nous avons choisi de donner la parole aux militants, aux volontaires et aux salariés de l’association. Chacun et chacune à égalité: face à l’objectif, ils déclenchent la caméra. Hakima, Bruno, Michel, Marie-Pierre, Euphrasie… Ils sont 21 à s’être prêté-e-s au jeu du témoignage, pour confier un souvenir, un moment, une rencontre qui les a particulièrement marqué-e-s.

Les témoignages sont visibles à cette adresse.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.