Dans un post intitulé « Le scandale du pacs militaire continue », l’Association de défense des droits des militaires (Adefdromil) s’inquiète et s’indigne de ce que le ministère de la Défense refuse toujours « d’aligner les salaires des soldats français pacsés sur ceux des mariés ».

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.