Martine Aubry a confirmé sa position en faveur des droits au mariage et à l’adoption pour les couples homosexuels, dimanche dernier à Grenoble, à l’occasion du congrès du MJS, Mouvement des jeunes socialistes. « Nous voulons que l’on puisse aimer qui on veut » et « l’État ne doit pas nous dire avec qui nous marier ou qui on doit aimer » a déclaré la première secrétaire du Parti socialiste, avant d’être très applaudie.

Deux semaines après l’affaire Emmanuelle B., qui a vu un tribunal administratif accorder une demande d’agrément à une femme homosexuelle en vu d’une adoption (lire notre article), elle a rappelé l’engagement de son parti: « nous sommes pour le mariage et l’adoption » par les couples homosexuels.

httpv://www.youtube.com/watch?v=QfNMQOzqwFM
Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo, cliquez ici.

« EN TÊTE DE LA MARCHE POUR L’ÉGALITÉ DES DROITS »
Les délégués au congrès du MJS ont d’ailleurs adopté à l’unanimité, hier matin, une résolution qui leur était présentée par HES (Homosexualités et Socialisme) qui reprenait notamment ces mêmes propositions sur l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe. « HES se réjouit de ces prises de positions claires et renouvelées. Elles placent les socialistes en tête de la marche pour l’égalité des droits », indiquent-ils dans un communiqués.