Campagne antipacs
Au moment où l’on célèbre les 10 ans du pacs, la députée de la première circonscription de Paris Martine Billard (Gauche démocrate et républicaine) publie une déclaration dans laquelle elle fait état d’une campagne antipacs menée par la « droite réactionnaire ». « Depuis le début de la semaine, écrit la députée, les adresses courriels des député-e-s de l’Assemblée nationale sont submergées de spams identiques (…) pour demander l’abrogation du pacs. (…) Les spams sont envoyés depuis le site vivelemariage.fr, dans le cadre d’une campagne au nom délicat de « Mets leur la pression », sur fond de photo de l’hémicycle ».

Martine BillardUne campagne que Martine Billard dénonce fermement, rappelant son engagement en faveur de l’égalité des droits: « Comme demandé dans la proposition de loi que j’ai déposée en 2004 et 2008, le mariage doit être ouvert aux personnes de même sexe, et les dernières inégalités de droits doivent être abrogées, comme l’inégalité du droit à pension de réversion (proposition soutenue par le Conseil d’orientation des retraites, la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité, ainsi que par le Médiateur de la République). Il faut aussi garantir l’obtention de visas, de titres de séjour et de la nationalité pour les pacsés étrangers de couples binationaux ».

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.