Le 15 novembre 1999, la loi sur le pacte civil de solidarité (pacs) était officiellement promulguée dans le Journal Officiel. Le texte, voté le 13 octobre par l’Assemblée nationale, considéré conforme à la Constitution par le Conseil constitutionnel, pouvait désormais s’appliquer dans le droit français. Pour la première fois, l’union de deux personnes de même sexe entrait dans un cadre légal.

À cette occasion, Yagg a rencontré quelques-uns de ceux qui ont œuvré pour le pacs: le député-maire du XIe arrondissement de Paris Patrick Bloche, coauteur et corapporteur de la proposition de loi; le juriste Daniel Borrillo, défenseur et bâtisseur de l’égalité des droits, et le député-maire de Bègles Noël Mamère, premier à célébrer un mariage entre deux hommes en France.

Des débuts difficiles (le fameux vendredi noir de 1998 qui a fait échouer le vote) aux débats houleux (attaques répétées contre les homosexuels de la part de certains parlementaires) jusqu’au vote, nous vous proposons de vous replonger dans l’histoire de cette avancée décisive dans la lutte des droits des homosexuels. Une simple étape pour ces trois hommes, qui veulent désormais aller plus loin: jusqu’au mariage.

Pierre Courade

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.