Société, Sport | 09.11.2009 - 16 h 19 | 0 COMMENTAIRES
  • benoit pédretti
  • Estelle Denis
  • louis nicollin
  • paris foot gay
  • Thierry Roland

La « tarlouze » de Louis Nicollin a fait marrer Thierry Roland

Publié par
Pour Thierry Roland, ce serait "spécial" qu'il y ait un joueur homo dans l'équipe de France de foot.

C'est drôle comme à chaque fois que Paris Foot Gay (PFG) soulève un problème d'homophobie, le club est accusé de vouloir se faire de la pub. Comme si on disait que Sos Racisme se faisait de la pub en dénonçant le fichage ethnique, par exemple. Comme si certaines discriminations, certaines insultes étaient moins graves que d'autres.

C'est encore de Louis Nicollin qu'il est question ici. Sur L'Équipe TV, il a regretté d'avoir traité le capitaine de l'équipe d'Auxerre, Benoit Pedretti, de "petite tarlouze" (lire notre article), mais n'a pas pu s'empêcher de s'en prendre à Paris Foot Gay, rappelle L'Équipe Magazine daté du 7 novembre: "J'en ai rien à branler, vos associations, qu'ils aillent se faire voir. Il doit y avoir le Paris Foot Gay au milieu, on ne parle d'eux que quand il y a une histoire comme ça".

Le président du club de foot de Montpellier est truculent, un habitué des sorties imagées, et cela devrait l'autoriser à être misogyne et homophobe, selon certains (tous des hommes, vous avez remarqué?). Dimanche dernier, c'est Thierry Roland qui s'est exprimé, dans l'émission Pop Com, sur Canal+, sur les déclarations de son ami Loulou (vidéo ci-dessous).

"CE N'EST PAS GRAVE"
Thierry Roland s'est lui aussi distingué plusieurs fois par des propos misogynes, voire racistes, il n'est donc pas très étonnant de le voir soutenir son pote. "Ma femme me dit que je ne devrais pas rigoler de ce genre de choses, mais moi très honnêtement ça me fait marrer", explique-t-il à Victor Robert. Lequel lui demande quand même si le mot "tarlouze" ne l'a pas choqué: "Oui, oui, oui, mais ce n'est pas grave."

Les choses ne s'arrangent pas lorsqu'il s'agit d'imaginer qu'un joueur de haut niveau soit homo. Thierry Roland ne serait pas choqué, dit-il, mais il "[trouverait] ça spécial parce que dans les équipes de football, ou dans les équipes sportives tout court, on n'imagine pas qu'il puisse y en avoir". "C'est peut-être une erreur, cela dit, enchaîne-t-il, parce qu'après tout, il y en a dans d'autres domaines, pourquoi n'y en aurait-il pas dans le sport?"

Victor Robert lui rappelle alors le pari fait avec Estelle Denis lors de la dernière Coupe du Monde (courir nu place de la Concorde à Paris si les Bleus l'emportaient), et lui suggère, si la France se qualifie, de faire une partie de foot avec Paris Foot Gay. L'occasion pour le commentateur de M6 de rappeler que le club qu'il préside, le Variétés Club de France, a déjà joué contre le PFG. "Un match de personnalités contre le Paris Foot Gay, ça ferait avancer la cause", poursuit Victor Robert, qui n'a pas dû être tenu au courant de l'organisation d'un tel match le 14 novembre (lire notre article). Thierry Roland acquiesce et précise "[Jacques ] Vendroux organisera ça".

httpv://www.youtube.com/watch?v=uqSaioaEhq4

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez ici.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.

Print This Post
Photo du profil de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.