Il y a le célèbre poignet cassé, et il y a le poignet caoutchouc. Ce jeune Chinois atteint le paroxysme de ce qui se fait en matière de poignet qui valse, plus folle tu meurs. On l’adore. Attention choré pourrie. Et chant pourri. En fait, tout est pourri mais ces poignets, c’est hypnotisant (vidéo ci-dessus).

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.