Ian BrossatGros début de semaine, pour Ian Brossat (photo), le président du Groupe Communiste et élus du Parti de Gauche au Conseil de Paris. Comme prévu, il a présenté un vœu appelant le maire de Paris à mettre à disposition du fameux match contre les discriminations (lire notre article) « un stade faisant honneur à cet événement » et à accentuer « ses actions contre les préjugés homophobes auprès des clubs de sport et de leurs animateurs, en y associant par exemple le Paris Foot Gay ».

Le stade en question est donc le stade Charléty, et le match est prévu le 14 novembre.

PACS EN MAIRIE
Ian Brossat a également proposé un deuxième vœu, demandant, celui-là, « aux maires d’arrondissement de faire en sorte que les élus de Paris qui le souhaitent puissent célébrer un pacs en marie d’arrondissement ». La semaine dernière, Anne Hidalgo, première adjointe au maire Bertrand Delanoë et élue du XVe arrondissement, écrivait à Philippe Goujon, maire du XVe, pour obtenir la même chose dans son arrondissement (lire notre article). La demande est en apparence plus locale, mais la fonction de président de la fédération UMP de Paris de Philippe Goujon donne un poids particulier à ses décisions. Pour l’heure, le maire du XVe ne semble pas décidé à accéder à cette demande, puisqu’il estime qu’appliquer la loi au pied de la lettre est suffisant (lire Revue de web du 19 octobre).

Toujours est-il que les deux vœux ont été adoptés par le Conseil de Paris. Si le premier ne devrait poser aucun problème, il est loin d’être sûr que sur le deuxième point, un vœu suffise.

[Mise à jour, 21/10/2009, 11h10] Sur son blog, Anne Hidalgo se dit « très heureuse » du vote des élus du Conseil de Paris en faveur du vœu « visant à ce que l’ensemble des mairies d’arrondissement procèdent à des cérémonies du pacs ». « Il me semble important de souligner que certains élus UMP ont d’ailleurs voté en ce sens, avec le PS, le PCF, le MRC et les VERTS, poursuit-elle. Cette décision montre – s’il en était besoin – combien la vigilance et la mobilisation des citoyennes et citoyens a porté ses fruits. À cet égard, il est important de continuer à agir afin que l’ensemble des mairies du territoire national, en métropole et dans les DOM-TOM, accepte de procéder à de telles cérémonies. En ce qui concerne Paris et notamment le XVe arrondissement, je serai particulièrement attentive à la mise en pratique de ce vœu dans la mesure où plusieurs élus UMP ont décidé de le soutenir. Il serait en effet choquant que des mairies continuent à faire comme si les progrès sociétaux n’avaient pas droit de cité dans notre capitale. »

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.